Le Business Model

Description:

→Le business model décrit comment l’entreprise crée et offre de la valeur et comment il en tire profit. C’est une étape primordiale avant la rédaction du business plan.

→Le business model permet de concevoir et d’approfondir l’idée d’entreprise tandis que le business plan permet de planifier les actions en vue de concrétiser l’idée d’entreprise.

→Le business model permet de mieux réfléchir et d’être créatif. C’est un processus d’ordre conceptuel et stratégique. Le business plan est plutôt d’ordre opérationnel.

Il y a plusieurs façons de faire son business model. Nous expliquons ici celle d’Alexander Osterwalder et d’Yves Pigneur qui est le plus utilisé de nos jours. Selon les propres mots d’Oswalder : « a business model describes  the rationale of how an  organization creates, delivers, and captures value ».

Modèle d’Osterwalder

Selon toujours Osterwalder, la construction d’un business model est faite de neuf blocs.

BM

  1. Proposition de valeur : quels problèmes cherchons-nous à résoudre ? quels besoins cherchons-nous à satisfaire ? quelle est notre offre de valeur ?
  2. Segmentation clients : à qui profite notre offre de valeur ? quels sont nos principaux segments clients ?
  3. Canaux : il s’agit ici des canaux au sens large du terme i.e. canaux de découverte, d’évaluation, d’achat, de distribution. Quels canaux utilise-t-on ? Quels sont les canaux privilégiés par nos clients ? quels canaux sont les plus efficaces et efficients ? comment intégrons-nous ces canaux dans notre architecture de valeur ? comment ces canaux s’intègrent-ils dans le quotidien des clients ?
  4. Relation clients : quelles types de relations nos clients attendent-ils de nous ? quelles types de relations avons nous établi ? quel est le coût engendré ?
  5. Modèle de revenu : pour quelle offre de valeur, nos clients sont-ils prêts à payer ? pour quelle offre de valeur, nos clients paient-ils aujourd’hui ? quels modes de paiement (à l’unité, abonnement, commission, …) leurs sont habituellement proposés ? quels autres modes de paiement aimeraient-ils se voir proposer ? quelle est la part de chaque mode de paiement sur notre CA ?
  6. Activités : quelles activités principales sont nécessaires pour concevoir l’offre, la distribuer, établir une relation client, gérer les différents modes de revenu ?
  7. Ressources : idem avec les ressources (matérielles, immatérielles, humaines, financières, etc).
  8. Partenaires : Qui sont nos principaux partenaires et fournisseurs ? Quelles ressources nous procurent-ils ? Quelles activités réalisent-ils pour nous ?
  9. Structure des coûts : Quels sont les coûts associés à nos différentes activités/ressources ? Quels sont les coûts les plus conséquents ?

Vous devez donc travailler votre créativité sur chacun de ses blocs. Vous y puiserez vos facteurs clés de réussite ainsi que vos avantages concurrentiels.

Avec la naissance du business model, les entrepreneurs ont pu créer de nouvelles idées. On peut dire que de nouveaux métiers sont également nés. En effet, pour réussir, les frontières fixés par les métiers standards ont disparu. Ci-après quelques exemples :

  • les journaux : il y a plusieurs business model selon leurs propriétaires: des journaux en version papier et/ou en version web. Certains sont payant et certains sont gratuits. Certains font du bénéfice en vendant leur papier journal. Certains sont gratuits et font de l’argent en vendant les espaces publicités aux annonceurs. Certaines sites web d’information n’écrivent pas les nouvelles mais ce sont les internautes qui font les actualités.
  • les centres de formation: il y a les formations présentielles et les formations en ligne mais aussi ceux qui combinent les deux. Certains font payer les écolages mensuels par les étudiants, certains disent que c’est zéro écolage mais on paye tout simplement les frais d’inscription. Il y en a ceux qui font du placement après formation et font payer les sociétés qui embauchent…
  • les entreprises de dernière génération: citons google qui proposent des appels téléphoniques payant, des actualités gratuit, des hébergements web gratuit et payant et tous les autres services… Avec son business model, va-t-on classer google en opérateur téléphone on en journalisme ou prestataire de service informatique?

Ainsi, le business model permet de créer sa propre façon de faire de l’argent. Maintenant, vous pouvez monter votre BM. Ci-après l’outil que vous pouvez écrire tout seul ou en équipe:

BM canvas

LIVRE: Alexander Osterwalder et Yves Pigneur ont écrit un livre de 288 pages en 2010 intitulé « Business Model Generation ». La version papier est vendue 35 usd. Vous pouvez nous contacter pour toute information supplémentaire.

BM livre

Autres sources:

Les 4 leçons à tirer des changements de business model de Facebook

 

 

Publicités

Commenter

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s