Trafic aérien et maritime? deux apps pour avoir une idée claire

Savoir si son pays se trouve ou non dans les circuits mondiaux standards des échanges commerciaux facilite l’orientation de son business. Savoir la fréquence et la liste des compagnies aériennes et maritimes qui desservent son pays… permet d’avoir une idée sur sa stratégie d’exportation et/ou d’approvisionnement.

Voici deux outils simples mais puissants pour nous aider dans ce sens. Ces outils, piochés parmi tant d’autres sur le net, auparavant inexistants, sont actuellement disponibles après le développement des technologies satellitaires et les base de données interconnectées  (google map, AIS, ADS-B…).

1. flightradar24.com

generalplane

Flightradar24.com permet d’avoir, en temps réel, je dis bien en temps réel, le mouvement des avions dans le monde. Nous pouvons voir sur la carte en haut par exemple, la densité du trafic aérien en Afrique comparée à celle d’une partie de l’Europe et de l’Asie.

Il existe en version web et en version iOS et android. Vous pouvez zoomer. Vous pouvez cliquer sur chaque icône d’avion pour avoir des informations détaillées sur l’avion: le modèle (photo, date de mise en circulation…), l’heure de départ et d’arrivée, l’aéroport d’embarquement et de débarquement, et même les retards, etc.

En bas, après avoir zoomé, vous pouvez voir la partie sud ouest de l’océan indien, comment est le trafic à Madagascar comparé aux autres îles de Maurice et de la Réunion. No comment.

plane

 

2. marinetraffic.com

generalshipmarinetraffic.com vous donne la cartographie live des mouvements des navires dans le monde. Vous pouvez cliquer sur chaque icône pour avoir les informations sur le type de bateau (fishing, cargo vessel, tanker), le modèle, le tonnage, la photo, le départ et la destination (lieu, date), etc.

Sur la carte capturée en haut, vous pouvez avoir un aperçu des circuits maritimes avec les données satellitaires et les communications des navires, cette fois-ci avec des minutes de retard pour les mises à jours. Vous pouvez voir par exemple que Madagascar est tout prêt d’un grand circuit. Mais après avoir zoomé, on s’aperçoit que les îles de la Réunion et de Maurice sont dans le circuit même tandis que Madagascar n’accueille que très peu de ses navires qui passent à côté.

presmada

Ces informations sont peut être simples mais sont certainement significatives. Simple entrepreneur ou décideur politique, creusez vos méninges! Faites face à la réalité. Agissez en conséquence pour le bien de votre pays et de votre business.

marine

Auteur: Njaka RAJAONARISON

 

Publicités

Commenter

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s